Tuto Géo-Maps sur Archéo-Soft (2) : Importer des données

Accédez directement à la vidéo en ligne de cet article :
https://youtu.be/dcFO41uiJ3M

Nous avons vu dans le volet précédent comment créer un nouveau projet et placer de nouveaux points géo-localisés.

Nous allons voir maintenant comment importer des données dans le cas où vous auriez précédemment travaillé sous d'autres environnements, notamment Google Earth.

Dans le monde de la géomatique, il n'y a pas réellement de format de fichiers standard et on y trouve plusieurs formats de fichiers plus ou moins concurrents.

Géo-Maps ne gère qu'un seul type de fichier : le format GeoJSON, dérivé de la norme JSON bien connue des développeurs en Javascript. C'est un format assez répandu et reconnu par la plupart des plateformes géomatiques. Il permet de gérer les données attributaires, ce qui signifie que l'on peut associer à des objets géo-localisés des données selon son propre dictionnaire.

Si vous utilisez Google Earth, cet outil ne fait malheureusement pas partie des solutions pouvant générer du GeoJSON. En effet, il ne sauvegarde ses données que sous son propre format KML.
Mais pas de panique, des outils de conversion en ligne existent.

Commencez par exportez vos données Google Earth : sélectionnez votre lieu, cliquez sur le bouton droit de la souris puis sur l'option Enregistrer le lieu sous...

Sauvegardes sous Google Earth

Enregistrez ensuite votre fichier, mais en prenant bien soin de spécifier le format KML normal et non pas le format KML compressé (KMZ).

Sélectionnez le format KML


Il faut maintenant convertir ce fichier au format GeoJSON. Pour cela, allez à l'adresse suivante :

https://mygeodata.cloud/converter/kml-to-geojson

Cet outil en ligne va vous permettre de convertir votre fichier KML en GeoJSON :

Conversion KML vers GeoJSON

Et dès que vous avez obtenu votre fichier GeoJSON, vous pouvez l'importer dans notre outil Archéo-Soft. Il faut tout d'abord ouvrir un projet ou bien en créer un nouveau (voir tutorial précédent).
Puis allez dans le menu Importation - Exportation et cliquez sur Parcourir pour sélectionner le fichier GeoJSON. Cliquez ensuite sur le bouton Importer pour l'intégrer dans le projet en cours.

Importation d'un fichier GeoJSON


Les points présents dans le fichier GeoJSON sont alors ajoutés au projet en cours. Vous les retrouverez automatiquement lors de votre prochaine connexion à votre espace de travail.

La vidéo de cet épisode est ici :
https://youtu.be/dcFO41uiJ3M


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les unités de distances antiques

Configurer Stellarium pour les recherches du passé